Le Think Tank

L’activité principale d’un think tank est de produire des études et d’élaborer des propositions.
En Tunisie, la production de documentaires est confrontée à des défis majeurs en raison de la crise économique actuelle. Les documentaristes font face à des problèmes tels que la diminution des sources de financement, des lois obsolètes et une inflation croissante, ce qui nuit à leur condition.

Lors d’une réunion à huis clos organisée dans le cadre de Point Doc 2023, un groupe de cinéastes a examiné la situation. Les participants comprenaient Sarra Ben Hassen, Mourad Ben chick, Ridha Tlili et Nada Mezni Hafaiedh, qui ont abordé plusieurs points et domaines :

Aspects administratifs et juridiques, notamment la lenteur administrative et les lois inadaptées.
Les défis de la censure, y compris l’auto censure et les diverses formes de censure.
Les questions éthiques, telles que les droits à l’image, la rémunération des intervenants et la protection de la vie privée.
Les enjeux du financement national, notamment les limites du financement unique, l’absence de pré-achat de télédiffuseurs et la production à zéro budget.
L’importance du financement international, du rôle du fonds de coproduction tuniso-italien et de l’influence des bailleurs de fonds sur le contenu des documentaires.
Le rôle des écoles de cinéma dans la préservation du patrimoine national et la formation des futurs professionnels.
Les difficultés découlant de la crise économique incluent des problèmes tels que le départ des techniciens et des salaires élevés par rapport aux ressources disponibles.
Les pistes d’exploration pour l’avenir sont notamment le financement régional, l’investissement privé, la création d’une bourse du documentaire et la coopération panafricaine, maghrébine et arabe.

Doc House – Tunisie est une organisation indépendante qui œuvre à promouvoir la production, la distribution et le réseautage professionnel liés au documentaire en Tunisie et en Afrique du Nord. 

Adresse

02 rue Ibn Khaldoun, Menzah 4, Tunis

Suivez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter